Le tattoo tribal et sa signification

tattoo tribalExistant depuis des siècles, le tattoo tribal a su se faire une place des plus remarquables dans l’univers des motifs de tatouage. Il se distingue des autres types de tatouage à travers son origine, sa beauté et son aspect. Si comme de nombreux autres amoureux du tatouage, vous envisagez vous aussi de vous en faire un, nous vous proposons, à travers cet article, un aperçu global du tatouage dit tribal, à  travers ses origines, sa signification, mais aussi sa perception dans la société actuelle.

Origines du tattoo tribal

L’existence du tatouage tribal remonte à des milliers d’années. En effet, selon la tradition de chaque tribu, chaque homme était identifié à travers la marque de son tatouage. Porter un tatouage revêtait alors toute une symbolique pour les tribus et était lié à des pratiques rituelles. De tout temps, ce type de tatouage a été une marque d’appartenance à un groupe social, à une religion ou encore à une famille. Par exemple, dans certaines tribus, il était réalisé sur les jeunes adolescents afin de prouver leur virilité, leur courage et leur bravoure. Se faire tatouer était donc un passage obligatoire pour devenir un homme. Dans d’autres tribus, par contre, il était réservé aux chefs ou aux guerriers les plus vaillants à titre de récompense de leur puissance et de leur aptitude à la guerre.

Différents motifs peuvent composer le tattoo tribal. Ainsi, représentation d’animaux, figures géométriques, plantes, personnages et autres symboles pouvaient se retrouver sur le corps d’une même personne. Aujourd’hui, même avec le modernisme, cette forme traditionnelle de tatouage a su traverser les âges et s’impose encore, notamment à travers les tatouages polynésiens, les tatouages maoris, les tatouages indiens, les tatouages japonais ou encore les tatouages égyptiens, qui constituent les principaux types de tatouages tribaux encore fréquemment utilisés.

Signification du tattoo tribal

Les diverses sortes de tatouages pratiqués par les tribus existantes sont pleines de sens qui divergent également d’un motif à un autre. Mais l’un des caractères communs de ce type de tatouages, c’est l’aspect artistique qui leur est lié. Généralement, ils sont réalisés avec des lignes épaisses avec différents dessins liés à l’environnement dans lequel évolue la tribu. Par exemple, le Koru, l’un des tatouages de la tribu maori, se présente sous forme de spirales enroulées et symbolise un nouveau départ, l’énergie vitale ou encore un arbre généalogique. Dans la tribu polynésienne, le tatouage Hui Ari’i ou encore le tatouage Arioi symbolisent la suprématie et sont réservés aux chefs (homme comme femme). Vous retrouverez également le tatouage Tiki en Polynésie qui est une marque de puissance et de protection pour le tatoué. En fait, il existe autant de signification que de motifs tribaux.

Parmi les motifs récurrents, figurent également la tortue, le margouillat, le papillon,  la fleur d’hibiscus ainsi que la croix marquisienne. De plus, les connotations de chaque tattoo tribal varient en fonction de l’endroit ou le modèle est placé sur le corps. Il est donc nécessaire de vous renseigner également avant de choisir la partie du corps à tatouer.

Regards de la société

Autrefois considéré comme pratique ancestrale et rituelle, le tattoo tribal a connu un essor remarquable. Il est plutôt bien accepté au sein des sociétés modernes. Très prisé dans le rang des célébrités, il est réalisé aussi bien par les hommes que par les femmes.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Une réponse à “Le tattoo tribal et sa signification”

  1. devienne dit :

    le site est sympa mais aucune informations sur la signification des dessins .comment trouver une interpretation de ses sentiments

Trackbacks/Pingbacks


Laisser un commentaire