Warning: Use of undefined constant vid_cat - assumed 'vid_cat' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/empiredu/guide-tattoo.fr/wp-content/themes/gazette/header.php on line 141

La procédure du tatouage

Cet article est issu de notre Guide Tattoo. Cliquez ici pour télécharger l’ensemble du guide au format PDF.

Procédure tatouageFaire un tatouage consiste à injecter de l’encre dans la peau en se servant d’objets pointus ou encore d’aiguilles. Au niveau de la peau, l’encre est introduite à environ 1 à 4 mm, entre l’épiderme et le derme, par petits piquages. La plaie créée par les piquages se cicatrise ensuite et fait apparaître de façon claire, le motif du tatouage, par transparence de la peau. La profondeur exacte de piqûre est déterminée selon le type de peau de la personne à tatouer.

Resté manuel pendant longtemps, le tatouage est désormais également réalisable grâce à une machine depuis 1891. En effet, au cours de cette année, le tatoueur américain Samuel O’reilly créa le dermographe sous une forme qui s’est modernisée plus tard. Cette machine à tatouer est munie d’aiguilles et fonctionne en faisant un mouvement de va-et-vient grâce auquel les aiguilles perforent la peau et y laissent l’encre.

Quant au temps de réalisation d’un tatouage, il est variable et donc bien sûr, un petit tatouage ne sera pas aussi long à réaliser qu’un grand. De la même façon, la réalisation de certains tatouages, les plus compliqués, peut même prendre plusieurs jours, c’est-à-dire plusieurs séances se déroulant sur des jours différents.

Par ailleurs, les gens cherchent souvent à savoir si la réalisation d’un tatouage fait mal et/ou à quel point la douleur est forte. Il n’y a aucun doute sur ce point ; le tatouage se passe forcément avec une douleur dont l’intensité varie d’une personne à une autre et en fonction de la partie tatouée. Heureusement, seul le début du tatouage est douloureux, c’est-à-dire au cours de l’étape de traçage des lignes. Après, le corps s’habitue et la douleur devient plus supportable. Il existe également des substances que l’on peut consommer pour atténuer les douleurs, mais ces dernières ne sont pas facilement accessibles et sont vendues uniquement sur l’ordre d’un médecin.

Un certain nombre de précautions devra également être pris avant, pendant et après la procédure de tatouage. Ces dernières concernent une hygiène à respecter dans le but d’éviter des désagréments ou des complications après la réalisation du tatouage. Ainsi, il faudra que votre tatoueur désinfecte la zone sur laquelle doit se réaliser le tatouage en utilisant les produits conseillés (antiseptiques). Aussi, il faut veiller à ce que les conditions d’hygiène universellement établies soient respectées. Il s’agit notamment du lavage des mains chaque fois que cela s’avère nécessaire et du port de gant (par le tatoueur). De plus, les équipements doivent être traités sans oublier qu’il est préférable d’utiliser des aiguilles à usage unique. Les autres conditions concernent entre autres la propreté et l’éclairage du lieu de travail, la présence (déconseillée) d’un animal sur place, l’élimination des déchets infectieux, etc.

Quant aux précautions à prendre après la réalisation du tatouage, elles doivent s’étendre sur environ 2 à 3 semaines. Dans les 24 heures à suivre, il faut éviter de toucher le tatouage puis prendre la peine de se laver les mains avant de toucher la partie tatouée, une fois ce délai passé. N’exposez pas non plus votre nouvelle réalisation aux rayons de soleil ou à certaines lumières UV et lavez-la avec la paume de la main en vous servant d’un savon doux ou antiseptique.

Cet article est issu de notre Guide Tattoo. Cliquez ici pour télécharger l’ensemble du guide au format PDF.